Pencil to Paper to Pepper – The Promise

Voici la bd un peu particulière sur laquelle je travaillais ces deux derniers mois.
Contrairement à d’habitude j’ai mis le blabla en dessous de la bd pour éviter de parasiter votre lecture.

Cette bd est particulière dans le sens qu’elle est très personnelle et que j’ai hésité un bout de temps avant de la faire, et ensuite de la montrer aux yeux de tous. Puis au final je me suis dit que peut-être certain d’entre vous se sentirez peut-être concernés. Quoiqu’il en soit je l’ai surtout créée pour exorciser un peu tout le ressenti de mon passage à vide (effrayant) de l’été dernier. J’ai longtemps réfléchi à savoir si la BD avait besoin d’être publiée avec un texte plus approfondi sur ma démarche, mais je crois qu’au final elle se suffit à elle-même.

Soyez libre de la commenter, partager, ou de me poser des questions si vous en avez, je serais ravie d’y répondre.

 A tous ceux qui me lisent, aiment mon travail et me soutiennent, merci.

8 réflexions sur “Pencil to Paper to Pepper – The Promise

  1. J’ai pleuré en lisant ta BD… Je l’avais déjà vu sur Twitter, j’avais déjà été secouée par ce que tu as réussi à mettre en images et en mots. Bravo. Et que cela continue !

  2. Alors la, je ne m’attendais pas du tout à ça …
    Cette BD sur ton désarroi intérieur est pour moi l’une de tes plus grandes performances !
    Le choix des couleurs, les expressions des visages ,les dialogues et les émotions qui s’en dégagent sont tout bonnement sublimes 😀
    De plus, j’aime vraiment l’idée que l’auteur échange avec ses personnages qui sont, en quelque sorte, une partie de lui .
    Continue à nous faire rêver aux travers de tes BD 😉

    Pour finir, voici un proverbe qui te sera peut être utile à l’avenir :
    «Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts ni par les plus rapides, mais par ceux qui n’abandonnent jamais»

  3. Magnifique, magnifique… J’ai personellement fait le choix de me mettre au service des créateurs plutôt que de continuer à créer, je suis donc devenue libraire. Je le vois tellement, ce moment où tu as à choisir, ce moment où tu prends le risque. Je ne l’ai pas pris, je regrette un peu, le dessin se perds dans mes doigts avec le temps parce que je ne lui consacre plus assez de mon temps justement. C’est un choix difficile mais on n’est jamais vraiment complet lorsqu’on décide d’y renoncer alors, c’est certain, tu as fait le bon ! D’un autre côté, je suis sûre que ça n’est pas totalement perdu pour moi non plus, la création restera toujours une partie de moi et, un jour peut-être, je pourrai l’embrasser à nouveau. Ouais, ce serait bien cool. Trinquons au jour où je conseillerai tes bouquins à mes clients !

    1. Merci beaucoup TTuTT
      J’essaye encore de trouver le bon équilibre c’est pas évident mais je m’accroche! Accroche-toi aussi et puis la création ça te quitte jamais vraiment au final.
      Je trinque avec toi au jour où tu conseilleras mes livres à tes clients 😀 (c’est un beau rêve ça >v

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.